Les dispositifs de serrage haut de gamme garantissent la sécurité du processus

Schittl

Le sous-traitant autrichien Schittl est une entreprise spécialisée dans la production de projets uniques et de petites séries. Suite à une recommandation du revendeur multimarque Metzler, ils utilisent des mandrins BIG KAISER – témoignage.

Rapidité, flexibilité, précision. C’est ainsi que Roman Gradwohl décrit l’entreprise Schittl, spécialiste de l’usinage, dont il est le gérant. Implanté à l’est de l’Autriche, ce sous-traitant fournit des pièces de précision à ses clients autrichiens et allemands. Ils fabriquent avant tout des prototypes et des petites séries pour l’industrie de la mécanique générale.

Les clients bénéficient du large éventail de prestations incluant les opérations de tournage, fraisage, tournage-fraisage et mesure, le tout sur des machines CN pilotées par des programmes de FAO ultramodernes. De l’usinage 5 axes simultanés 1000x1000 mm à l’enfonçage par électroérosion sur des pièces de très petites taille, Schittl maîtrise tous les ordres de grandeur.

Le parc de machines est exploité par une jeune équipe bien formée. « Nous fonctionnons selon une organisation horizontale, nous avons cinq employés responsables pour 57 collaborateurs. Pas de directeur d’atelier chez nous, mais des équipes sous leur propre responsabilité affectées à des groupes de machines. Chaque collaborateur est formé sur la machine et pour la programmation de FAO et il peut décider lui-même s’il souhaite programmer hors ligne ou effectuer un usinage simple directement sur la machine. Grâce à ce haut degré d’autonomie, tout le monde est très motivé », explique Roman Gradwohl.

« Le parc de machines ultramodernes comprend des machines de toutes tailles afin de pouvoir offrir aux clients un résultat optimal au meilleur taux horaire par machine », déclare Roman Gradwohl. « Il est primordial de pouvoir fabriquer chaque pièce sur la machine adéquate. Une simple pièce fraisée sur 3 axes ne nécessite pas d’être fabriquée sur un centre d’usinage à 5 axes simultanés. Ce n’est pas parce qu’une chose est physiquement possible qu’elle est pour autant la meilleure solution. »

Pour Schittl, cette alliance entre machines ultramodernes et collaborateurs motivés ayant suivi les meilleures formations est la recette gagnante. Et cette entreprise connait bien le marché de la sous-traitance : 

« Tout le monde doit livrer de la qualité. Cela vaut pour nous comme pour les concurrents étrangers plus axés sur les prix. Mais avec nous, vous avez la garantie qu’un produit de qualité est livré dès la première fois, et qu’il ne devra pas être retouché. Nous pouvons ainsi assurer des délais raisonnables et nos clients savent qu’ils peuvent compter sur nous. »

Pour exploiter ce vaste parc de machines, l’entreprise a besoin d’outils en tout genre. Pour cela, Schittl travaille fréquemment en coopération étroite avec Metzler, un revendeur multimarque mettant l’accent sur les solutions. Depuis plus de 25 ans, l’usinage fait partie des compétences clés de cette entreprise renommée implantée dans l’ouest de l’Autriche et disposant d’un catalogue de plus de 100 000 articles.

Harald Gelis, responsable de l’équipe experte usinage chez Metzler, explique la procédure : « Bien sûr, il existe plusieurs fabricants pour la plupart des outils. Mais quand il s’agit d’exigences particulières, nous recommandons toujours les produits BIG KAISER. Notamment pour l’utilisation d’alésoirs et de tarauds, il nous faut des outils haut de gamme pour garantir la fiabilité des processus. »

 

Des processus optimisés grâce à une utilisation simplifiée

L’ajustement d’un alésage est toujours crucial. Auparavant, Schittl utilisait des alésoirs avec des pinces de serrage de précision. À long terme, celles-ci se sont avérées être certes précises mais elles nécessitaient également beaucoup d’entretien. En effet, il faut les nettoyer après chaque utilisation, une opération qui peut être très longue et difficile à cause des fentes allongées. Le moindre copeau coincé dans celles-ci nuit considérablement au processus de production car la force de serrage et la concentricité en sont grandement diminuées.

« J’ai alors recommandé à Schittl le mandrin à serrage mécanique HMC de BIG KAISER », se souvient Christoph Pum, commercial expert usinage chez Metzler. « Ils sont imbattables en matière d’utilisation ».

HMC20

Le New Hi-Power Milling Chuck, portant également le doux nom de HMC, est un mandrin mécanique haute performance, qui est doté d’une concentricité précise grâce à sa construction et à son principe de fonctionnement. Des fentes définies dans le corps assurent une déformation homogène du mandrin et garantissent ainsi un serrage puissant et équilibré. Le principal avantage : l’utilisation est beaucoup plus simple car les copeaux ne peuvent pas se coincer dans le HMC. La forme simple, étroite et rectiligne des fentes empêche ce phénomène. Cela les rend plus faciles à nettoyer, par ex. lors d’un changement d’outil. Il est moins probable d’y oublier des impuretés et la sécurité de processus au serrage de l’outil est plus facilement garantie.

« Je n’étais pas sûr que la concentricité d’un mandrin mécanique serait suffisante pour des ajustements précis », explique Roman Gradwohl. « Pourtant, après l’avoir testé, j’ai été convaincu par sa répétitivité et par sa manipulation. Les spécifications de l’atelier étaient systématiquement respectées. De plus, ce porte-outil convient parfaitement pour le fraisage. »

Un effet secondaire bienvenu des outils BIG KAISER de haute qualité : Schittl a non seulement utilisé ces mandrins pour les alésoirs mais a aussi essayé d’y serrer ses fraises HPC. Grâce à la forte capacité d’amortissement, des surfaces parfaites ont ainsi pu être obtenues même à des vitesses d’usinage élevées. « Maintenant nous n’utilisons quasiment plus de fraises à plaquettes », ajoute Roman Gradwohl.

Sécurité des processus

« Un autre défi important chez Schittl est la fiabilité du processus de taraudage », se souvient Harald Gelis. « Un problème récurent lié au taraudage à la machine est que la rotation de la taraudeuse doit correspondre exactement à l’avance. Il manque un degré de liberté. Avec les systèmes sans compensation de la longueur, il arrive souvent que le taraud casse en raison des efforts latéraux importants. Le processus en est fortement perturbé et la pièce risque d’être perdue. Le porte-outil MEGA Synchro de BIG KAISER compense les erreurs de synchronisation lors du taraudage au moyen d’une compensation automatique de la longueur. Les forces qui s’exercent au niveau des flancs sont réduites de 90 % sans perdre de la rigidité en rotation. Cela est possible grâce au dispositif de réglage Synchro, une douille en caoutchouc spéciale qui autorise un décalage défini. »

MEGA Synchro

« Chez nous, une pièce rebutée n’est pas seulement synonyme de coût élevé », explique Roman Gradwohl. « Lorsque la quantité du lot est de 1, une pièce défectueuse entraîne immédiatement un taux de rebut de 50 pour cent. Nous ne pouvons pas nous permettre de nous faire la main, le premier essai doit être le bon. Le porte-outil MEGA Synchro offre un retour rapide sur les coûts d’investissement plus élevés. Il nous permet en plus de respecter les délais de livraison. »

Les outils spéciaux remplacés par la modularité

MEGA Synchro

Le porte-taraud MEGA Synchro peut être rallongé grâce à des entretoises afin de permettre une bonne accessibilité. L’ajustement des entretoises garantit une concentricité parfaite même en cas de rallongement important. Bien qu’il s’agisse d’une solution modulaire, BIG KAISER assure un refroidissement optimal. Chaque extension est évidée pour guider le liquide de refroidissement jusqu’à la pièce.

« J’ai été particulièrement convaincu par la modularité de cette solution. Auparavant, nous avions des outils spéciaux pour chaque cas spécifique. Mais si nous devons commander des outils spéciaux pour chaque contrat, nous ne pouvons absolument pas respecter nos délais de livraison. Avec cette solution standard modulaire, nous pouvons offrir à nos clients une solution rapide et adaptée même dans les cas spéciaux. En plus, les extensions fonctionnent avec chaque porte-outil MEGA Synchro, indépendamment de son type. Notre parc de machines dispose de quatre standards de broche différents. On économise donc une quantité importante d’outils. »

BIG KAISER propose 48 porte-outils de base et 182 porte-tarauds différents. Chacune des milliers de combinaisons possibles remplace un outil spécial.

Objectifs atteints grâce à la solution d’outil adaptée

BIG KAISER

Harald Gelis en est persuadé : « Pour Schittl nous avons trouvé une excellente solution. Avec le mandrin de fraisage HMC et le porte-taraud MEGA Synchro de BIG KAISER, non seulement les pièces exigées sont fabriquées avec une grande qualité, mais en plus de manière économe, moins complexe et surtout en garantissant la sécurité des processus. »